Vient de paraître: Eleonora Alfano, Dieu est Rien. La métaphysique matérialiste de Dom Deschamps

Eleonora Alfano, Dieu est Rien. La métaphysique matérialiste de Dom Deschamps.
Préface d’Éric Puisais.
Paris, L’Harmattan, 2020. Collection “Rationalismes”.

C’est au sein d’une ancienne tradition philosophique et théologique, se trouvant à la fois à l’origine de la pensée canonique chrétienne et de ses manifestations les plus hétérodoxes, que le moine Deschamps a puisé les principes de sa métaphysique matérialiste, dont l’esprit rationaliste et sensualiste des Lumières n’a pas saisi l’ascendance ou la portée novatrice. Le système deschampsien représente un cas rare en métaphysique où sont simultanément affirmées l’immanence et la finitude de l’univers (Le Tout) ainsi que l’existence négative du principe transcendant la réalité (Tout). La coïncidence entre les contradictoires Dieu et Rien, principe dialectique aussi bien « novateur » que plein de réminiscences, permet à cet athée éclairé de concilier les théories matérialistes et athées les plus radicales avec des thèmes de la mystique spéculative.

Eleonora Alfano est doctorante auprès des universités de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de Roma « Tor Vergata ». Elle prépare une thèse sur les sources de la philosophie de Dom Deschamps dans la tradition de la théologie négative, sous la direction de Paolo Quintili et d’André Charrak.

Ouvrage disponible également en version numérique: pour plus d’informations, visitez le site de l’éditeur.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.