Aufklärungs-Kritik und Aufklärungs-Mythen

Sonja Lavaert & Winfried Schröder (dir.), Aufklärungs-Kritik und Aufklärungs-Mythen. Horkheimer und Adorno in philosophiehistorischer Perspektive, Berlin/Boston, De Gruyter, 2018.

La Dialectique de la Raison de Max Horkheimer et Theodor W. Adorno constitue sans doute la mise en cause la plus radicale du siècle des Lumières.  Alors que les discussions qui ont suivi se sont surtout concentrées sur la critique fondamentale de la rationalité qui y est formulée, les historiens de la philosophie ont rarement soulevé la question de savoir si les philosophes consultés par Horkheimer et Adorno sont effectivement des témoins appropriés pour leur critique des Lumières. Les contributions dans ce volume reviennent donc sur cette question et mettent à l’épreuve l’image globale des Lumières dessinée par Horkheimer et Adorno et leurs interprétations de Bacon, Spinoza, Kant et Sade.

Avec des contributions de James Schmidt, Gunzelin Schmid Noerr, Oliver R. Scholz, Dietrich Schotte, Pierre-François Moreau, Sam Fleischacker, Marcel Hénaff, Else Walravens, Petra Gehring.

Pour plus d’informations: https://www.degruyter.com/view/product/491244


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.